Guides complets

Comment monétiser et gagner de l'argent avec sa newsletter ?

Une newsletter est un excellent moyen de rester en contact avec votre audience. Mais comment pouvez-vous en tirer un revenu ? Dans cet article, nous allons vous montrer comment gagner de l’argent avec une newsletter. Il existe plusieurs façons de le faire. Chacune de ces méthodes a ses avantages et ses inconvénients, mais toutes peuvent être très rentables si elles sont bien utilisées.

Newsletter : Comment monétiser votre newsletter ?
youtube_cover

Gagner de l'argent en créant une newsletter payante

Vous pensez à lancer votre newsletter ? Peut-être que c'est déjà fait et dans ce cas bravo ! Dans tous les cas si vous arrivez à fidéliser une audience à votre newsletter, une façon de la monétiser consiste à créer une version payante de votre newsletter. Vous pouvez proposer un abonnement mensuel ou annuel. Cela peut être un excellent moyen de générer des revenus supplémentaires.

Quelques conseils pour lancer une newsletter payante

Tester avec une version gratuite.

Dans un premier temps, publiez quelques épisodes de votre newsletter pour valider le format et le sujet. Cela vous permettra également de créer une communauté autour de votre newsletter. Une fois cette expérimentation faite, votre échange avec votre communauté vous permettra de tester l’idée d’une version payante. Dans tous les cas publiez les premières versions de cette newsletter comme si c’était une version payante, c’est-à-dire avec la même exigence et qualité. D'ailleurs vous pouvez utiliser des outils comme Substack pour vous faciliter la vie, qui est un outil pour lancer et gérer sa newsletter payante.

Trouvez une niche rentable.

Pour réussir à convaincre des personnes de souscrire à votre newsletter payante il faudrait que celle-ci puisse répondre à un vrai problème. Il faut également que la newsletter puisse apporter de la valeur en économisant du temps ou de l’argent par exemple. Cela peut-être en proposant d'agréger du contenu pour faire gagner du temps à vos lecteurs.

Proposer des avantages

Ce n’est pas obligatoire mais vous pouvez imaginer une offre à votre newsletter qui permet d’accéder à des avantages ou des contenus supplémentaires. Cela peut-être l’accès à une communauté ou des ressources supplémentaires.

Les avantages à lancer une newsletter payante

L’un des avantages à lancer une newsletter payante est la scalabilité du business model. Que vous ayez 1000 abonnées ou 10000 abonnées a priori vous aurez les mêmes coûts de production pour chaque édition. L’autre avantage est que le système de la newsletter payante vous permet de prévoir les revenues des mois suivants.

Les inconvénients à lancer une newsletter payante

Si vous proposez une version payante de votre newsletter, elle deviendra votre principal produit. Ce qui impliquera de produire chaque édition avec autant de rigueur que la précédente.

Vous devez également être régulier. À partir du moment où des lecteurs paie pour recevoir votre contenu, vous ne pouvez plus vous permettre de ne pas publier suivant le rythme que vous avez annoncé (hebdomadaire, bimensuel, mensuel…).

Si le sujet de la newsletter payante vous intéresse découvrez l'aventure de Yoann Lopez qui a lancé Snowball une newsletter payante sur les finances personnelles.

Monétiser votre newsletter avec de l'affiliation

Si vous faites la promotion de produits ou de services dans votre newsletter, vous pouvez inclure des liens d'affiliation. Cela signifie que vous gagnerez une commission sur toutes les ventes réalisées via votre lien. C'est un excellent moyen de générer des revenus supplémentaires, et cela ne coûte rien de plus à vos lecteurs. Cela peut-être des produits physiques comme avec le programme d’affiliation d’Amazon ou des produits digitaux.

Quelques conseils pour faire de l’affiliation via votre newsletter

Trouvez des programmes d’affiliations de qualité

Que vous le vouliez ou non votre image sera associé au produit que vous allez proposer. Donc vérifier bien en amont le service ou le produit que vous allez proposer à vos lecteurs.

N’abusez pas des liens d’affiliation.

Il ne faut pas que votre newsletter se transforme en catalogue, cela brisera la relation de confiance que vous pouvez avoir avec vos lecteurs.

Les avantages à faire de l’affiliation via sa newsletter

À part du temps pour trouver des programmes d’affiliation adaptés à votre communauté, cela ne vous coûtera pas grand-chose. Donc cela reste un business model intéressant.

Les inconvénients à faire de l’affiliation via sa newsletter

Le revenu que vous pouvez faire via cette newsletter sera imprévisible. Certains liens marcheront mieux que d’autres et vous l’apprendrez au fur et à mesure de vos éditions.

Trouvez des sponsors pour votre newsletter

Une autre façon de monétiser votre newsletter est de trouver des sponsors. Il peut s'agir d'entreprises ou de particuliers qui sont prêts à vous payer pour promouvoir leurs produits ou services dans votre newsletter. C'est un excellent moyen de générer des revenus, et cela peut également vous aider à diffuser votre newsletter devant un public plus large.

Les différents formats pour sponsoriser votre newsletter

  • Les encarts publicitaires : cela consiste à afficher dans votre newsletter une bannière sur le même principe que la publicité display sur un site web.
  • Les publicités natives : c’est un texte rédigé et inclus dans votre newsletter pour mettre en avant votre sponsor.
  • Les offres d’emploi : dans le cas de certaines newsletters cela peut intéresser des recruteurs de publier des offres d’emploi. Pour vous donner un exemple, si vous publiez une newsletter sur un sujet de niche qui a du mal à recruter, des recruteurs pourraient payer pour publier leurs annonces. À titre d’information pour publier une annonce pendant 4 semaines sur un site généraliste comme cadre emploi le prix démarre à 870€.

Évidemment libre à vous de proposer le format publicitaire le plus adapté à votre communauté et votre annonceur. Le seul prérequis étant d’être transparent sur la sponsorisation de la newsletter auprès de votre audience. Concernant le prix la seule remarque que je peux vous faire c’est de tester. Fixez-vous un premier prix de base et testez-le jusqu’à trouver le bon. Commencez par démarcher des entreprises qui une cible qui correspond à votre audience et proposez une offre clés en main.

Vendez vos services freelance via votre newsletter

Si vous êtes indépendant, vous pouvez utiliser votre newsletter pour promouvoir vos services. C'est un excellent moyen d'obtenir de nouveaux clients et de gagner de l'argent supplémentaire. Assurez-vous simplement d'inclure un lien vers votre site Web ou votre portfolio afin que les gens puissent en savoir plus sur ce que vous faites.

Cela peut-être du coaching pour commencer. Votre newsletter vous permettra de donner un aperçu de votre expertise sur un sujet.

Créez vos propres produits sous forme d'outil ou de formation en ligne.

Si vous avez une expertise dans un domaine particulier, vous pouvez créer vos propres produits à vendre via votre newsletter. Il peut s'agir d'un cours en ligne, d'un outil ou d'un autre type de produit. C'est un excellent moyen de monétiser votre newsletter et d'aider les autres en même temps.

Un petit conseil pour lancer un cours en ligne : commencez petit.

Une autre option consiste à créer un ebook avec les précédente édition de votre newsletter. C'est un excellent moyen de diffuser votre newsletter auprès d'un public plus large et de gagner de l'argent supplémentaire. Assurez-vous simplement d'inclure un lien vers votre site Web ou votre blog afin que les gens puissent en savoir plus sur vous.

Utiliser la donation via sa newsletter

Il existe beaucoup de créateurs qui sollicitent leurs communautés pour couvrir les frais de leurs newsletters. Cela peut laisser le choix ou non de soutenir la newsletter via un don ponctuel ou régulier.

Revendre sa newsletter

Enfin certaines newsletters se revendent plusieurs milliers d’euros en fonction de la niche.

En supposant que vous ayez une newsletter avec une liste d'abonnés saine, vous pouvez faire certaines choses pour revendre votre newsletter et votre liste d'abonnés

Pour commencer, vous devez créer une liste d'entreprises et de personnes intéressées qui pourraient vouloir acheter votre newsletter. Cela peut se faire par le biais de recherches en ligne ou en contactant des entreprises et des particuliers susceptibles d'être intéressés par votre contenu.

Une fois que vous avez une liste d'acheteurs potentiels, vous pouvez les contacter et leur fournir un aperçu de votre newsletter et de votre liste d'abonnés. Vous pouvez également leur fournir des statistiques, telles que vos taux d'ouverture et de clics, ainsi que votre taux de croissance moyen des abonnés.

Si vous avez un bon argumentaire de vente et êtes en mesure de convaincre les acheteurs potentiels de la valeur de votre newsletter et de votre liste d'abonnés, vous pouvez alors commencer à négocier un prix. Selon la taille et la qualité de votre liste d'abonnés, votre niche, ainsi que le contenu de votre newsletter, les prix peuvent varier de quelques centaines de dollars à quelques milliers de dollars.

Il existe d’ailleurs des plateformes pour mettre en relation des acheteurs et des créateurs de newsletter comme Dulcee.

Il existe d’ailleurs des plateformes pour mettre en relation des acheteurs et des créateurs de newsletter comme Dulcee


Pour résumer concernant les moyens de gagner de l’argent avec une newsletter.

Comment monétiser sa newsletter ?

Affiliation, newsletter payante, vente de produit… Il existe plusieurs moyens de gagner de l’argent avec une newsletter. Chacun de ces business model a ses avantages et ses inconvénients.

Comment choisir le meilleur moyen de monétiser sa newsletter ?

Cela va dépendre de votre niche et de votre communauté mais vous pouvez lancer un sondage et échange avec certains membres de votre communauté pour échanger avec eux sur leurs problèmes et leurs attentes. Cela vous donnera sûrement des idées.

Découvre d'autres articles
Le Samedi Club : La communauté de créateurs de side project

Que tu sois à la recherche d'une idée pour te lancer, de conseils pour t'organiser ou de retour sur ton projet, viens échanger avec d'autres créateurs.