Podcast

Comment générer un revenu grâce aux plateformes de partage ?

Gauthier Casanova, Product Designer & loueur de véhicules sur Getaround

Pour ce neuvième épisode de Maker Side, j’accueille Gauthier Casanova. Gauthier est Product Designer chez Matera. Récemment, il s'est lancé dans la location de véhicules via la plateforme Getaround.

Au cours de cet échange, il nous fait découvrir l’univers des "plateformes de partage" et nous raconte comment il s'est créé un revenu complémentaire en travaillant seulement quelques minutes par jour.

Listen on Apple Podcast
Listen on Spotify
Listen on Deezer

Dans cet épisode j'ai reçu Gauthier Casanova, 26 an. Il vit à Paris et est Product Designer chez Matera, une startup de gestion de co-propriétés. Son job à temps plein est d'améliorer au quotidien l'expérience utilisateur.

En 2020, Gauthier a lancé son side project : la location de véhicules grâce à l'application Getaround.

C'est parti pour découvrir ce side project plutôt inédit !

L'idée de side project de Gauthier

Son projet est simple, Gauthier utilise une plateforme de partage et de mise en location de voitures et y loue deux voitures à l'année dédiées uniquement à cela. En clair, il a acheté sur crédit deux véhicules spécialement pour les mettre en location et générer des revenus complémentaires en parallèle de son activité professionnelle.

L'idée de ce side project lui ait venue grâce à la Newsletter "Snowball" de Yoann Lopez, dans laquelle il a mis en avant un article qu'il avait écrit sur Getaround. Il en avait fait un tutoriel, pas à pas, pour lancer son side project en utilisant cette plateforme collaborative.

Pour mettre tout ce système en place, Gauthier a passé plusieurs mois en amont à faire des recherches. Il a d'abord beaucoup étudié le fonctionnement de l'application Getaround, les différents types de véhicules à acheter pour les mettre en location, et a fait des simulations de frais et de revenus pour vérifier combien son side project pourrait lui rapporter financièrement.

Puis Gauthier s'est lancé et a acheté deux types de véhicules différents, un utilitaire et une voiture citadine.

Le fonctionnement de son side project

Pour Gauthier, le principe de son side project n'est pas si différent que l'achat et la mise en location d'un bien immobilier. À l'exception près que l'achat d'une voiture ne permettra pas de faire une plus value à la revente, bien au contraire.

Cependant, l'achat et la location de véhicules est bien plus facile à réaliser que celle d'un appartement ou d'une maison. L'investissement financier de base est loin d'être le même.

Son idée a donc été d'acheter deux voitures différentes. En faisant ses recherches sur l'application Getaround, il a remarqué que l'utilitaire était le type de véhicule le plus recherché par les utilisateurs. En effet, il est plutôt pratique et ce n'est pas un véhicule que n'importe qui a en bas de chez soi, il est donc assez demandé. En plus, ce n'est pas une voiture aussi fragile que les autres et que l'on aurait peur de voir s'abimer au fur et à mesure des locations.

Puis, habitant à Paris, il s'est dit qu'une voiture citadine pouvait être utile à beaucoup de personnes qui n'ont pas de véhicules personnels puisqu'elles prennent le métro tous les jours.

Gauthier a donc trouvé ces véhicules et les a acheté chez des concessionnaires en faisant des crédits auprès de sa banque. Puisque ce sont des biens supposés lui rapporter de l'argent chaque mois, il a préféré faire des crédits plutôt que de débloquer une certaine somme d'argent de ses épargnes qui pourrait être utile pour autre chose.

Grâce à ses revenus de mise en location, il peut payer les mensualités de paiement des deux véhicules.

Une fois ses véhicules trouvés et achetés, il s'est chargé de commander le système de boitier proposé par Getaround. Ce système appelé "Getaroung Connect" consiste en un boitier, relié sous le volant, permettant l'ouverture automatique de la voiture sans la présence du propriétaire.

Les clés sont préalablement déposées par le propriétaire dans la voiture puis celle-ci est fermée en un clic depuis l'application. Une fois que le locataire a effectué la réservation du véhicule et qu'il souhaite y accéder, il pourra l'ouvrir à son tour par l'application. Pour démarrer il trouvera les clés à l'intérieur, là où le propriétaire les a laissé.

Ce boitier est très pratique puisque Gauthier nous explique qu'il sert aussi à calculer les kilométrages effectués par le locataire. Il permet aussi de vérifier le niveau d'essence et de le rapporter en pourcentage. Grâce à ce système le suivi est précis, et si le locataire du véhicule n'a pas fait le plein d'essence, alors il sera chargé de frais supplémentaires.

Évidemment cette technologie a un prix et Gauthier nous parle d'un aspect important à prendre en compte dans ce type de side project : les frais.

L'investissement et la rentabilité du side project de Gauthier

Lors de ses recherches et avant même l'achat de véhicules, Gauthier à fait un gros travail sur les frais que ce projet lui imposerait et a vérifié qu'il serait rentable malgré toutes les choses à payer.

Pour nous éclairer, il nous en a fait la liste :

  • les mensualités de crédits pour les deux véhicules : comme évoqué précédemment, c'est le choix de Gauthier mais les véhicules pourraient aussi être payés en intégralité avant la mise en location.
  • l'assurance de l'utilitaire et de la voiture citadine : pour cela, Gauthier explique que Getaround s'est associé à une grande enseigne d'assurance et qu'il est possible de souscrire un contrat auprès d'eux. C'est aussi possible de signer un contrat d'assurance auprès de sa propre agence, mais il nous affirme qu'ils sont toujours un peu plus retissant à l'idée d'assurer un véhicule utilisé par beaucoup de personnes différentes dont ils ne connaissent pas la conduite.
  • les frais de boitier : l'option d'installer un boitier "Getaround Connect" est très pratique mais pas gratuite pour autant. Le coût du boitier est de 29€ par mois. À réfléchir selon le nombre de locations si cela est rentable de le faire installer ou non.
  • les frais de stationnement : dans certaines villes cela peut être différent, mais pour Gauthier à Paris le stationnement engendre des coûts, d'autant plus si tu n'as pas de droit au stationnement dans ton quartier car le prix est de 4€ de l'heure. Gauthier ayant une résidence, il a fait la demande au droit au stationnement. C'est donc un abonnement qui lui coûte 45€ par an et en plus 9€ par semaine de stationnement. Une deuxième option est possible, le parking privé. Attention tout de même car le prix est souvent bien plus élevé. De plus, si le parking est sous terrain et que tu disposes d'un boitier dans ta voiture, le réseau ne permettra peut-être pas l'ouverture de celle-ci.
  • les frais d'entretien : un certain respect et niveau de propreté sont demandés dans la charte de Getaround lorsqu'un véhicule est loué. Si la voiture ou l'utilitaire est rendu en mauvais état de propreté, le locataire sera chargé de frais supplémentaires. Bien sûr, cela reste des véhicules et il faut quand même les nettoyer de temps en temps et vérifier leur état. Gauthier compte, dans son budget, l'achat de produits pour faire les niveaux des véhicules ainsi que leur nettoyage intérieur et extérieur. Il dépense donc en moyenne 50€ par mois par véhicules.

Tous ces éléments sont importants à prendre en compte avant de se lancer dans ce projet, affirme Gauthier. Il est important de tout budgétiser afin de ne pas perdre de l'argent et d'être sûr qu'il y aura un retour sur l'investissement fourni.

Parlons donc de retour sur investissement et de rentabilité de projet.

Gauthier nous explique, que pour lui, cela a mis un peu plus de temps que prévu pour être un projet rentable en raison de la pandémie et des nombreux confinements et couvre-feux. En effet, dans cette situation inédite en France, l'intérêt des personnes pour la location de véhicules a grandement diminué.

Malgré cela, Gauthier réussi a obtenir en moyenne 24 locations par mois de son véhicule utilitaire. C'est le type de véhicule le plus demandé et celui qui rapporte le plus.

Avoir deux véhicules différents est considéré comme un avantage pour Gauthier, au cas où l'un des deux ait un problème, la location de l'autre pourrait couvrir les frais de la première.

Cependant, il fait le choix d'arrêter la location de sa voiture citadine car elle engendre plus de frais qu'elle ne rapporte d'argent.

En plus, entre son activité professionnelle, ses autres projets en parallèle et sa vie personnelle, Gauthier ne souhaite plus passer autant de temps sur l'entretien de cette voiture et préfère se limiter à un seul véhicule.

Avec le véhicule utilitaire seul, il continue à gagner entre 200€ et 400€ par mois (en fonction des mois et des besoins des utilisateurs).

Il donne un conseil à ceux et celles qui voudrait se lancer dans ce type de projet : avoir deux véhicules utilitaires. Selon, cela reste la solution la plus rentable, si on a bien évidemment le temps et l'envie de gérer deux véhicules.

Gautier garde en tête que cette activité reste un side project et qu'il ne doit pas y investir énormément de temps.

Pour cela, il a essayé de rendre le processus de mise en location le plus automatisé possible.

On t'explique tout de suite comment il a fait.

La création d'un outil no-code pour gérer son side project

En voyant son side project fonctionner et lui rapporter plusieurs locations par semaine, Gauthier s'est rapidement retrouvé à gérer les suivis de location, les échanges de messages avec les locataires et les e-mails de Getaround.

Pour se libérer de cette charge, Gauthier à chercher à créer un outil qui lui permet d'automatiser au maximum ces tâches. Il a alors choisi un outil qu'il avait déjà utilisé auparavant : Glide. Cet outil permet de construire son application mobile gratuitement sans coder. Glide se base notamment sur Google Sheet pour importer les données.

Gauthier a donc mis en place une automatisation qui lui permet de récupérer les informations importantes de l'e-mail de Getaround (prénom et nom du locataire, date et heure de location, etc) et qui les retranscrit dans Google Sheet.

Pour automatiser cette tâche, il a utilisé l'outil Zapier. C'est le système appelé "Parser", qui permet à Zapier de récupérer les informations importantes de l'e-mail et de les ajouter sur Google Sheet.

Une fois sur Google Sheet, les informations sont récupérées par Glide et utilisées dans l'application que Gauthier a conçu.

Il se retrouve alors avec un outil clair et simple à utiliser où tous les éléments de location sont classés, ce qui lui fait gagner beaucoup de temps.

Une seule chose reste à rentrer manuellement dans son application : le prix de la location. Celui-ci n'apparaît pas dans l'e-mail envoyé par Getaround et c'est aussi une variable changeante. Le prix de départ n'est pas toujours celui payé par le locataire à la fin, il augmente par exemple s'il a utilisé le véhicule plus longtemps ou qu'il est chargé de frais supplémentaires pour l'essence ou le nettoyage.

Le futur du side Project de Gauthier

Comme expliqué précédemment, Gauthier continue son side project en louant son véhicule utilitaire et gagner un complément de revenu en parallèle de son activité professionnelle.

Il a aussi, grâce à une connaissance en commun, discuté avec le Head of Growth de Getaround. Ils ont expliqué que la plateforme allait se focaliser sur le côté propriétaire.

Pour eux, l'aspect business que Gauthier a mis en place grâce à Getaround, est ce qu'ils recherchent à mettre en avant. Il n'est pas le seul à le faire mais cela reste quand même une idée de projet innovant qui ne demande qu'à être développée.

Enfin, Gauthier à d'autres idées de side project en tête et ne compte pas s'arrêter là. Ce projet est pour lui une bonne source de revenus complémentaires, mais il souhaite continuer à apprendre d'autres choses et à lancer de nouveaux projets.

Découvrir d'autres épisodes

Le Samedi Club : La communauté de créateurs de side project

Que tu sois à la recherche d'une idée pour te lancer, de conseils pour t'organiser ou de retour sur ton projet, viens échanger avec d'autres créateurs.