Outils / Nocode

Les 7 alternatives à Google Analytics pour ton side business

Google Analytics c'est un peu une usine à gaz en ce qui concerne les fonctionnalités. Il existe des outils plus simple et plus respectueux de la vie privée de tes utilisateurs. Les voici.

7 alternatives à Google Analytics pour ton side business

Comprendre comment tes visiteurs utilisent ton site web est indispensable pour prendre les bonnes décisions concernant ton side project. Quelles sont tes sources de trafic principales ? Quelles sont les pages de ton site les plus visités ?

Alors quand on pense à un outil d’analyse de trafic web, le premier qui vient en tête est évidemment Google Analytics. D’ailleurs depuis 2019 c’est l’outil d’analyse le plus utilisé. Mais il en existe d’autres.

D’ailleurs de plus en plus de sites web cherchent une alternative à cet outil. Pourquoi ? Car même si c’est un outil complet, il peut être parfois complexe à en tirer des informations intéressantes et actionnables pour son side business.

En plus de cela certaines entreprises recherches des solutions plus éthiques et plus “privacy-friendly”, autrement dit qui respecte la vie privée de ses utilisateurs.

Avant de trouver une alternative il serait peut-être intéressant de comprendre comment fonctionne les outils d’analyse de trafic récoltent des données. Cela nous permettra ensuite le problème que posent certains outils en termes de protection de la vie privée.

Qu'est-ce qu'un "cookie" ?

Un cookie est un petit fichier installé sur l'ordinateur (ou tablette, smartphone) du visiteur de votre site. Grâce à lui, il est possible de reconnaître le visiteur et de lui proposer un affichage personnalisé. Par exemple ce dispositif qui t’évite de ressaisir à chaque fois votre identifiant et mot de passe pour accéder à un service en ligne.

Au départ cela permettait de faciliter la navigation sur le web, mais tout ne s'est pas passé comme prévu. C’est devenu un outil marketing : les cookies sont donc utilisés pour envoyer des informations sur tes habitudes de navigation à des outils tierces dans le but de te présenter des publicités ciblées. C’est donc pour cela que lorsque tu utilises un service “gratuit" d’analyse de trafic comme Google Analytics, tu fournis à Google des données sur le comportement de tes visiteurs grâce à ces cookies. Le service n’a donc plus rien de gratuit car tu le paies en "données personnelles", au lieu de le payer en euros. Comme on le dit si bien dans le monde du développement informatique : “Quand c’est gratuit c’est que c’est toi le produit.”

Sur ce sujet la réglementation européenne a donc adopté des mesures pour réguler tout cela, avec notamment la mise en place de la RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Ces nouvelles mesures imposent d'obtenir le consentement d'un utilisateur avant d'installer un cookie sur son ordinateur. Lorsqu'il se rend sur votre site, une bannière doit apparaître et l’informer :

  • des finalités précises des cookies utilisés.
  • de la possibilité de s'opposer à ces cookies et de changer les paramètres en cliquant sur un lien présent dans le bandeau.
  • du fait que la poursuite de sa navigation vaut accord au dépôt de cookies sur son terminal.

Toute installation de traceur à des fins publicitaires et de mesure d'audience doit donc être précédée de l'apparition de ce bandeau.

D’ailleurs l’autorité autrichienne de la protection des données (DPA, l’équivalent de la CNIL en France) a sanctionné une entreprise allemande suite à une plainte déposée par l'ONG Noyb. Le régulateur estime que l'utilisation de Google Analytics permet le transfert des données vers les États-Unis, ce qui constitue une violation du droit européen. D'ailleurs la CNIL confirme également ce point de vue et indique sur son site que :

La CNIL conclut que les transferts vers les États-Unis ne sont pas suffisamment encadrés à l’heure actuelle. [...] En effet, si Google a adopté des mesures supplémentaires pour encadrer les transferts de données dans le cadre de la fonctionnalité Google Analytics, celles-ci ne suffisent pas à exclure la possibilité d’accès des services de renseignements américains à ces données.

Comment fonctionne une mesure d'audience sans cookie ?

Prenons l’exemple d’une personne qui distribue le journal gratuitement à la sortie d’un métro parisien. À la fin de la journée, cette personne saura exactement combien de journaux elle aura distribués. Sans avoir besoin de savoir qui sont les personnes qui ont pris le journal, tu arrives à mesurer l’audience de celui-ci.

Installer des cookies sur un navigateur revient à demander à chaque passant ses informations personnelles, ce qui permettrait de l’identifier et de dresser un profil complet et de faire des regroupements avec d’autres distributeurs de journaux.

C’est pour cette raison que beaucoup d’entreprises recherchent des alternatives à Google Analytics.

Dans cet article je vais te présenter les différentes solutions, leurs spécificités et leurs prix.

Comment savoir quelle est la solution d'analyse de trafic est utilisé sur un site ?

Pour savoir quel outil d’analytiques utilise un site, tu as plusieurs solutions. Grâce à ces solutions tu peux également savoir quel outil de chat, de paiement ou encore quel CMS est utilisé.

La première solution est d'inspecter le code est de déchiffrer les lignes de code qui font appel à des services externes.

La deuxième solution te sera beaucoup plus utile si tu ne sais pas coder. Tu peux utiliser des outils comme Wappalyzer qui te donnera en 1 clic les différents outils utilise par le site sur lequel tu navigues notamment grâce à son extension chrome.

wappalyzer exemple

Les 7 outils d'analyse de trafic web

Plausible

Contrairement à Google Analytics, Plausible ne dépose pas de cookie sur le navigateur de tes visiteurs. Ce qui signifie que tu n’as pas besoin d’ajouter une bannière de consentement des cookies. Cet outil est open source est ne récolte pas les données personnelles de tes utilisateurs. Par exemple Redbull utilise cette solution.

Autre point non négligeable le script de Plausible est 45 fois plus petit que celui de son principal concurrent ce qui lui permet de ne pas ralentir le chargement de votre site.

Pour moins de 10 000 pages vues par mois, l’offre commence à 9€ par mois.

Pour découvrir Plausible.

Plausible dashboard alternative google analytics

Simply Analytics

Lancée en septembre 2018 au Pays-Bas, cette solution propose une solution épurée pour comprendre la provenance du trafic sur votre site. L’objectif de Simply Analytics est de proposer un produit respectueux de la vie privée de ses utilisateurs.

La première offre commence à 19€/mois (l’offre à l’année est beaucoup plus avantageuse).

Pour découvrir Simply Analytics.

Simply analytics dashboard alternative google analytics

Fathom

Dans le même esprit Fathom ne récolte pas d’informations sur les visiteurs et propose un tableau de bord simple pour mieux comprendre ses données. L’outil propose également de pouvoir analyser les visites malgré l’utilisation de bloqueur de publicité.

La première offre commence à 14$ pour 100 000 pages vues par mois.

Pour découvrir Fathom.

fathom dashboard alternative google analytics

Matomo

Créer par un français, Matthieu Aubry, en 2007 Matomo est une solution d’analyse open source (code visible + possibilité de contribuer). Aujourd’hui c’est plus d’1 millions d’utilisateurs dans 190 pays dont le site commission européenne. Autre avantage non négligeable, Matomo te permet d'importer tes données de Google Analytics et ainsi conserver ton historique.

Si tu as des compétences techniques tu peux utiliser Matomo en auto-hébergement gratuitement, sinon la première offre commence à 19€.

Pour découvrir Matomo.

matamo dashboard alternative google analytics

Fairlytics

Encore un outil français 🇫🇷. Celui-ci possède une offre gratuite jusqu’à 4000 visites par mois puis une offre à 4€ par mois pour 100 000 visites.

Pour découvrir Fairlytics.

Fairly dashboard alternative google analytics

Panelbear

Panelbear, également propose une alternative simple sans l’utilisation de cookie

Panelbear propose une offre gratuite pour 100 pages visitées puis une offre 29$ pour 100 000 visites par mois. Cet outil permet également de paramétrer des alertes sur Slack ou Discord afin d’être prévenu en temps réel des problèmes de performances que ton site pourrait avoir.

Pour découvrir Panelbear.

panelbear dashboard alternative google analytics

Splitbee

Splitbee possède les mêmes avantages que les outils précédents mais une fonctionnalité intéréssante : l’AB testing. Qui te permettra de tester différentes versions de tes landing page.

Pour découvrir Splitbee.

Splitebee dashboard alternative google analytics

Si tu as d'autres à conseiller ou que tu as besoin d'aide pour les installer, rejoins la communauté des créateurs de side project pour en discuter.

Découvre d'autres articles
Le Samedi Club : La communauté de créateurs de side project

Que tu sois à la recherche d'une idée pour te lancer, de conseils pour t'organiser ou de retour sur ton projet, viens échanger avec d'autres créateurs.