Comment créer une entreprise sans démissionner ?

Quand on a une idée d’entreprise à créer, on peut être tenté de démissionner pour pouvoir la réaliser. Cependant vous avez peut-être des contraintes qui vous en empêchent comme une vie de famille, un crédit ou tout simplement une carrière. Les risques à prendre sont souvent importants. Cependant il existe une alternative pour tester son idée de projet sans prendre de risque et avec peu d’investissement financier.

Comment créer une entreprise sans démissionner ?

On peut avoir envie de quitter son travail tous les jours, pour plein de raisons... Mais ce n'est pas pour autant qu'on finit par sauter le pas !

Il faut avouer qu'avoir ses habitudes, connaître son bureau, ses collègues, savoir à l'avance combien on gagne chaque mois et ne pas se soucier des rentrées d'argent, c'est plutôt agréable.

C'est bien connu, le cerveau humain aime tout ce qui est confortable et rassurant. Il aime le "train train" quotidien : la routine. En clair, il nous empêche de sortir de notre zone de confort car il trouve ça terrifiant, et que tout ce qui se trouve en dehors de cette zone pourrait être dangereux.

C'est purement et simplement un mécanisme de défense pour ne pas se mettre en danger.

Mais d'un point de vue physiologique, notre cerveau est incapable de comprendre la différence entre une situation dans laquelle on risque un réel danger, et une situation qui nous sort de notre zone de confort dans notre vie professionnelle. Certes, c'est stressant et c'est parfois un vrai challenge, mais c'est aussi sans danger de vie ou de mort.

Alors il est requis de faire preuve de beaucoup de courage, de motivation et d'envie pour se lancer dans un tout nouveau projet et sauter le pas dans le monde de l'entreprenariat.

C'est pour ça qu'on vous présente les Side Project.

Mais qu'est-ce que c'est que ça ? Et bien c'est ce qui va vous permettre de lancer un projet entrepreneurial sans prendre de risque financier et sans quitter votre emploi dans un premier temps. Le but est de lancer votre projet en parallèle de votre activité professionnel pour tester votre idée et s'assurer de sa réussite.

Et ça tombe bien, on est là pour vous aider ! Tous nos contenus et articles sont fait pour vous donner les clés et les différentes étapes à franchir dans l'aventure de votre side project.

Découvrez ce qu'est un side project, pourquoi se lancer et tester son idée de business. On vous explique tout et on vous donne les étapes pour savoir par où commencer !

Qu'est ce qu'un side project ?

Comme on l'a dit juste avant, un side project est une activité menée en parallèle de son activité principale.

Tout débute, il y a quelques années, aux États-unis où toute la population a commencé à utiliser le terme de "side hustle". Là bas, un side hustle est un job en plus, à côté d'un job principal, pour augmenter son salaire et percevoir un revenu complémentaire. Ce phénomène est apparu à cause de la précarité de l'emploi et des salaires très bas dans la plupart des métiers.

En France, ce phénomème s'est démocratisé et a pris le nom de Side Project. Le but est de créer un projet en partant d'une idée et de réaliser un première version de son produit pour en tester l'idée. Puis petit à petit, monétiser et augmenter le temps et l'investissement passé sur son projet.

Pourquoi lancer un side project en parallèle de son travail ?

Tester son idée d'entreprise sans prendre de risque

Plein de personnes ont déjà lancé leurs side project et ont démarré leur activité en tant qu'entrepreneurs. On vous dit pourquoi les side project sont un très bon moyen de se lancer !

On l'a déjà un peu évoqué mais lancer son side project permet clairement de tester son idée sans passer par le modèle "classique" de l'entreprenariat.

La grande différence est qu'en restant salarié, vous n'aurez pas de mauvaises surprises au niveau financier. Il vous serait même possible de prévoir un budget tous les mois pour investir dans votre projet, ci celui-ci à besoin d'un petit financement.

Le but est de trouver un peu de temps, quelques heures par semaine, le matin, le soir ou le week-end pour vous lancer et procéder aux différentes étapes de création de projet.

Prenons un exemple : dans un épisode de notre Podcast Maker Side, on a rencontré Léa. Salariée d'une entreprise, elle a lancé son side project avec la communauté qu'elle a créée sur les réseaux sociaux.

Elle est parti d'un problème auquel elle était confrontée au quotidien, elle a rencontré des personnes similaires, dans son cas et faisant donc partie de sa cible. Puis, elle a mis en place la conception de son produit qu'elle vend aujourd'hui.

Maintenant, elle a quitté son emploi et s'est pleinement concentrée sur son activité entrepreneurial. Elle est donc parti d'un side project, qui lui a demandé un peu de temps mais pas d'investissement financier au début, à une réelle entreprise qui propose et vend un produit recherché par sa cible sur le marché.

On a reçu plein d'autre invité qui ont lancé leur side project, alors si ça vous intéresse de savoir comment ils ont procédé on vous invite à aller écouter leurs interviews.

Prendre le temps d'agrandir son réseau et ses compétences

En réalisant un side project, on ne passe pas par le même processus qu'une création d'entreprise. Il est vrai qu'on y passe moins de temps, car on doit travailler dans notre job à plein temps en parallèle, mais on prend le temps d'approfondir ses connaissances et ses compétences.

Lancer un tout nouveau projet demande de prendre connaissance de sa cible, d'étudier son marché, de vérifier la demande et le besoin des consommateurs. Il faut aussi acquérir de nouvelles compétences et connaissances dans différents domaine pour pouvoir sortir une première version de son produit.

Par exemple, si vous souhaitez lancer une application et que vous ne savez pas coder, il existe des outils no code qui permettent de créer et développer une appli professionnelle en peu de temps. Il faut aussi parfois créer un site web ou au moins une landing page pour récupérer les informations de potentiels futurs clients. Puis, mettre en place un système d'e-mailing avec une newsletter afin de partager les nouvelles informations sur votre projet et fidéliser vos client.

En plus de ces compétences techniques, il faut aussi développer et maîtriser des connaissances en communication. Il est important de savoir communiquer sur son projet, au bon moment et au bon endroit. C'est à ce moment là que développer son réseau et ses relations professionnelles vont entrer en jeu. Il est important de s'entourer, de pouvoir discuter avec d'autres créateurs de side project, de demande de l'aide et des conseils à des professionnels dans ce milieu.

Cela va vous permettre de promouvoir au mieux votre projet, le mettre en avant sur les réseaux sociaux et d'augmenter sa visibilité.

Créateurs de side project : les nouveaux entrepreneurs salariés

On a vu précédemment quelques bonnes raisons de lancer son side project, notamment pour tester son idée et faire un premier pas dans le monde de l'entreprenariat.

Cette activité s'accroît de plus en plus. Avec la récente pandémie mondiale que nous avons traversé, beaucoup de personnes ont perdu leur emploi, ont fait face à une précarité, et ont dû se réorienter ou trouver un autre travail.

C'est pourquoi maintenant, la solution sans risque est de monter son side project dans son temps libre, sans quitter son travail et le monde du salariat.

Développer ce type de projet en parallèle d'une activité à temps plein demande forcément beaucoup d'organisation et de savoir-faire pour jongler entre toutes ses activités quotidienne. Mais c'est tout à fait faisable.

À l'inverse de la création d'une entreprise en mode "classique", monter un side project permet de créer son produit, le mettre en avant, le faire tester et le promouvoir sans pour autant faire appel à des investisseurs, réaliser des levés de fond, etc.

Toutes ces étapes plus complexe, qui demande beaucoup plus de temps et d'argent ne sont pas la priorité dans les side project.

Ils permettent alors d'entreprendre, de fonder et d'innover sans tout risquer. Par la suite, rien n'empêche de monter son entreprise et créer une véritable startup pour poursuivre son projet. La base de votre projet déjà établie, sa première version sortie, les compétences et les connaissances que vous aurez réunis seront un véritable atout pour continuer et prospérer dans le domaine de votre projet.

Side project, par où commencer ?

Lancer un side project, c'est lancer un véritable business. Cela peut être très stressant de se retrouver face à toutes les tâches à accomplir pour lancer son projet.

Alors on vous donne une petite liste de to-do pour y voir plus clair :

  • Trouver l'objet de sa motivation et pourquoi on veut lancer son projet : cela va permettre de définir un objectif clair et de vous garder motivé tout au long de la création et du lancement de ce projet.
  • Vérifier que son idée corresponde au besoin de sa cible : pour cela il faut donc faire plusieurs recherches pour connaître sa ou ses cibles (persona en marketing), vérifier la concurrence directe et indirecte sur le marché pour savoir quel sera son positionnement parmi celles-ci.
  • Définir le temps que vous avez à investir : tout le monde n'a pas le même temps à accorder à son side project. Entre vie professionnelle et personnelle, placer un temps dédié à son projet dans la semaine n'est pas toujours choses facile, mais il est important de s'attribué un temps au calme pour travailler sur son side project comme vous le feriez pour tout autre projet professionnel.
  • Définir un budget pour son side project : tous les projets ne demandent pas forcément d'investir de l'argent, mais vous devrez peut être payer des abonnements à certains outils nécessaires à la création de votre projet. Prévoyez au mieux le budget mensuel pour ne pas avoir de surprises.
  • Choisissez les sujets sur lesquels vous allez vous spécialiser : si vous créez un projet important, il ne sera peut-être pas possible de tout savoir et de tout apprendre pour tout gérer. Choisissez ce sur quoi vous voulez vous former, apprendre et maîtriser. Pour le reste, essayez de vous entourer de personnes pouvant vous apporter leurs connaissances et experts dans leur domaine.
  • Communiquer sur votre projet : il est important de parler de votre projet tout au long de sa création. Communiquez dès le départ pour trouver votre cible et vos futurs clients. En créant une communauté et en partageant avec elle tout le processus autour de votre projet, vous pourrez la fidéliser. Vous aurez alors des clients investis, qui auront confiance en vous et votre produit et qui vous aideront à le promouvoir.
  • Testez votre idée : le meilleur moyen de se lancer et de proposer une première version de votre projet à votre cible et de recueillir leur feedbacks. Ce seront des feedbacks pertinents et constructifs de personnes qui auront réellement besoin de la solution que vous leur proposez. C'est le meilleur moyen d'améliorer votre produit et de le faire grandir. Rappelons qu'il est important de lancer son projet assez rapidement pour trouver sa place sur le marché et proposer une solution innovante et utile à sa cible.

Pour connaître en détail les étapes pour lancer son projet, on vous laisse aller lire l'article juste ici.

Que faire après avoir lancé mon side project ?

Après avoir lancé la première version de votre projet, vous allez rapidement avoir des retours et des réponses aux objectifs que vous vous serez préalablement fixés.

Vous verrez si votre produit convient à votre cible, si votre communication est efficace, si elle vous apporte de nouveaux clients et si votre produit trouve sa place sur le marché.

Puis, il existe plusieurs possibilités.

Votre side project vous fait prendre conscience que vous être prêt(e) à vous investir davantage et à quitter votre emploi en tant que salarié. S'il est déjà monétisé il peut même vous donner la confiance nécessaire pour quitter votre travail sans prendre de trop grands risques financièrement.

Il est aussi possible que se lancer dans un side project vous fasse prendre conscience que l'entreprenariat n'est pas fait pour vous. Vous penserez peut-être que, finalement, le salariat est plutôt confortable.

À l'inverse, vous aurez peut-être trouvé votre rythme entre ces vies professionnelles, personnelles, et vous souhaiterez continuer d'avancer sur votre projet (toujours en parallèle de votre activité principale).

Enfin, vous pourrez aussi avoir l'envie de continuer de développer, d'acquérir de nouvelles connaissances et compétences et pourquoi pas, de créer un autre projet. Peut-être que le projet sur lequel vous avez travaillé vous donnera d'autres idées. Peut-être que les rencontre que vous aurez faites vous donneront de futures idées ou l'occasion de trouver un associer.

Créer un side project peut aussi vous donner l'envie de changer de travail. En montant en compétence et en ayant de nouvelles connaissances, vous aurez peut-être envie de les mettre en application dans un nouveau milieu.

Le champ des side project est vraiment illimité. Il donne place à la créativité et vous permet de vous lancer dans l'entreprenariat sans risque. Alors foncez et vivez l'aventure en tant que créateur de side project !

Découvre d'autres articles

Le Samedi Club : La communauté de créateurs de side project

Que tu sois à la recherche d'une idée pour te lancer, de conseils pour t'organiser ou de retour sur ton projet, viens échanger avec d'autres créateurs.